Partager

Les films documentaires réalisés par nos lauréats S’engager!

 

Depuis 2016, chaque année, La Fondation AgroParisTech soutient une vingtaine de projets d’intérêt général, solidaires et responsables au service des enjeux vitaux de l’humain et de la nature. Ces projets, portés par des associations composées de membres de la communauté AgroParisTech allient engagement citoyen, écologique, recherche scientifique et diffusion des savoirs.

 

(cliquez sur les affiches pour visionner les documentaires)

 

 

A l’Ombre des Glaciers Alpins – Association Cordilleras, porté par Guillem Carcanade, Mathieu Cretet et Clément Valla, étudiants AgroParisTech

Lauréat S’engager ! 2021 – Prix reçu de 2 500 euros

 

Alliant sciences et exploration, le projet A l’Ombre des Glaciers Alpins vise à étudier dans leur diversité l’état de santé des glaciers et les conséquences de leur fonte sur les écosystèmes et les populations. Ces trois étudiants d’AgroParisTech ont traversé les Alpes de la France à l’Autriche en arpentant les pentes des glaciers alpins pour épauler les glaciologues dans leurs travaux et rencontrer les acteurs locaux concernés par le recul des glaciers. Ce documentaire a été largement diffuser pour sensibiliser le grand public à la fonte des glaciers et ses conséquences et à la protection des écosystèmes de montagne.

 

 

 

 

 

 

Tu nourriras le monde – Association Paroles de Paysans porté par Floris Schruijer et Nathan Pirard, étudiants AgroParisTech

Lauréat S’engager ! 2022 – Prix reçu de 2 000 euros

 

Comment l’agriculture céréalière industrielle est-elle née ? Quel est l’avenir de cette agriculture dont les pratiques sont souvent critiquées ? Jeunes ingénieurs agronomes, ils souhaitent répondre à ces questions à travers un documentaire à la fois pédagogique et captivant. En collectant les témoignages des céréaliers ainsi que de précieuses images d’archives, ils ont choisi de retracer l’histoire d’une région emblématique de l’agriculture céréalière française : la Champagne crayeuse… Ainsi, en explicitant les choix qui ont façonné l’agriculture d’aujourd’hui, ils posent poser les bases d’un débat éclairé sur l’avenir de notre modèle agricole.

 

 

 

 

 

Au-delà des clôtures – Les DeTERREminés – Aouregan Sebille Kernaudour et Séverine Duchêne, étudiants AgroParisTech

Lauréat S’engager ! 2020 – Prix reçu de 250 euros

 

Olivier et Patrick sont deux frères installés en Haute-Marne, Paul et Margaux, père et fille, élèvent leurs vaches laitières en Maine et Loire, Romain a repris la ferme de son père il y a quelques années en Bretagne. Ce documentaire raconte, à travers leurs témoignages, leur transition vers des systèmes plus respectueux des hommes, de la nature et des animaux. De leur ancien système à leurs projets pour demain, ces agriculteurs confient leurs motivations pour changer, leurs peurs, leurs difficultés, les avantages et les risques des systèmes plus économes et autonomes vers lesquels ils se sont tournés.

 

 

 

 

 

 

 

Les Yeux vers l’Orient – Mohamed Ali Hatimy, Lucas Veysman, Antoine Perdereau et Louise Mariani, étudiants AgroParisTech

Lauréat S’engager ! 2021 – Prix reçu de 2 000 euros

 

Le monde agricole est aujourd’hui en proie à de nombreux défis : changement climatique, raréfaction de la main d’œuvre, réduction de l’empreinte environnementale. Réintégrer des arbres dans les champs est perçu comme une solution à ces enjeux. L’arbre est à la mode, on parle d’agroforesterie. Son impact positif sur la biodiversité et la séquestration de carbone est largement accepté par la communauté scientifique. Il l’est aussi par la société civile : les entreprises communiquent sur leur impact positif en comptant leurs arbres plantés. Mais qu’est-ce que l’arbre représente pour les agricultrices et les agriculteurs ? Quel est leur intérêt à en planter ? Quel est son avenir dans les champs ? Le film « Les Yeux vers l’Orient » donne la parole à une dizaine d’agricultrices et d’agriculteurs des Balkans, de Turquie et de Géorgie. Ils partagent leurs astuces, leur quotidien et leurs craintes face aux métamorphoses de l’économie et du climat. Ces régions, aux portes de l’Europe, sont riches d’hommes et de femmes aux idées inspirantes, autant de pistes de réflexion sur notre manière de produire et de concevoir l’agriculture.